Accueil > Comprendre notre système de retraites > Le cumul emploi retraite sans limites > Pétition "Le cumul emploi retraite doit de nouveau être encadré"

Pétition "Le cumul emploi retraite doit de nouveau être encadré"

mardi 3 avril 2012, par André Martin

Ajout du 14 avril 2020 :
Si vous avez envie de vous exprimer sur « le monde d’après », prenez connaissance de ma dernière contribution Réflexions pour la création d’un Conseil National de la Transition


Ajout du 10 décembre 2019 :

Voir sur "La réforme qui a déjà coûté plusieurs milliards aux caisses de retraites !" l’estimation que j’avais faite en 2012.
Qui pourrait m’aider à recalculer, avec les chiffres connus en 2019, le coût pour les caisses de retraite du privé (retraite sécu + ARRCO + AGIRC) du cumul emploi/retraite de ceux qui, par exemple, touchent une retraite supérieure à 3 000 euros... L’OBS du 20 novembre 2019 a publié un dossier intéressant sur les 500 000 personnes qui travaillent tout en percevant leur pension de retraite.

Adresser mail à andre.martin69 AROBASE orange.fr


En 2010 les médias nous annonçaient que 5 ministres du gouvernement Fillon (Roselyne Bachelot, Michèle Alliot-Marie, Patrick Devedjian, Jean-Marie Bockel et Henri de Raincourt) cumulaient leur indemnité ministérielle de 14 000 € mensuels avec leurs pensions de retraite. On apprenait ensuite qu’Henri Proglio (PDG d’EDF) et Maurice Lévy (le PDG de Publicis qui a empoché en 2012 un bonus de 16 millions d’euros) cumulaient également leurs pensions de retraite avec leurs salaires et bonus mirobolants.

Le véritable scandale, jamais expliqué par les médias ni par aucun parti politique, est que ce sont en fait des dizaines de milliers de "privilégiés" qui cumulent une retraite très confortable et un salaire très confortable. Et que le nombre de ces cumulards aisés augmente chaque année.

C’est fin 2008, dans le « Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2009 », qu’a été votée cette dérégulation totale qui permet à chacun de cumuler, sans aucune limite de revenu, des pensions de retraite et un salaire.

En période de chômage de masse, ce droit pour tout salarié du public ou du privé de cumuler une retraite confortable et un salaire confortable est proprement irresponsable. Déjà des dizaines de milliers de privilégiés profitent de cette dérégulation. Qui en connaît le nombre et s’en soucie ? Dans les années à venir, ce nombre va augmenter très vite et donc des centaines de milliers de postes ne seront pas libérés pour les demandeurs d’emploi.

Avant cette dérégulation, un salarié ayant liquidé ses retraites de base et complémentaires pouvait exercer une activité salariée. Mais le cumul salaire et pensions ne devait pas dépasser le dernier salaire d’activité, avec néanmoins la possibilité que le cumul représente 160 % du SMIC. Il est en effet logique que ceux qui ont des pensions de retraites modestes aient le droit de travailler pour avoir un complément de revenu.

Ce droit au cumul emploi retraite sans limite de revenu est irresponsable et indécent au moins pour 3 raisons :

  • des millions de personnes au chômage attendent que des postes se libèrent, notamment les jeunes ayant terminé leurs études
  • les inégalités de revenu n’ont jamais été aussi grandes. Or ce sont ceux qui touchent des pensions de retraite confortables, parce qu’ils avaient de bons salaires, qui font usage du droit à cumuler. Alors que ceux qui ont travaillé dur pour des salaires modestes aspirent eux à un repos bien mérité
  • on nous rebat les oreilles avec le déficit des régimes retraites. Commençons par une économie de bon sens : ceux qui ont envie de travailler jusqu’à 65, 70 ans ou plus, ne pourront pas liquider leur retraite aussi longtemps qu’ils percevront un salaire confortable

Voir explications complémentaires dans « La réforme qui a déjà coûté plusieurs milliards aux caisses de retraites ! »

.......................................................................

Ajout du 19 février 2013

Et voilà que mon régime de prévoyance (Humanis, ex Novalis, ex Capricel, ex …) envoie un mail à ses adhérents pour leur vanter les bienfaits du cumul emploi retraite. Découvrez cette publicité irresponsable sur
http://www.e-novalis.com/magazine/articles/81_27_cumul_emploi_retraite.html?IdTis=XTC-FDYN-FEPYXW-DD-AER6G-L7F&utm_source=Newsletter&utm_medium=email&utm_term=http___www.e-novalis.com_magazine_articles_81_27_cumul_emploi_retraite.html&utm_campaign=Pushmail_37+%28SI%29

Et dire que les régimes de prévoyance sont gérés paritairement par des représentants des employeurs et des représentants des salariés que nous élisons sur listes syndicales. Qu’attendent les représentants des salariés pour faire cesser ces incitations scandaleuses au cumul ?

...................................................................

Pour beaucoup de retraités le cumul emploi retraite est malheureusement une nécessité. Beaucoup d’autres profitent de cette dérégulation irresponsable. Un sondage de septembre 2013 fait en effet apparaître que « Un salarié sur deux prêt à travailler pendant sa retraite »

Utilisez les logos Facebook et Twitter ci-dessous pour "partager" cette contribution

info portfolio

Identifiants personnels
Lien hypertexte :

Un message, un commentaire ?

669 Signatures

Message
Folliot Alain,   Craponne,   Craponne pas de cumul - sauf pour les petits retraités
michaut bernard,   cgt égout de paris
CHEVALIER JEAN JACQUES,   retraité:ex juge aux prud' hommes,   Lima/Pérou LIMITERLE CUMUL EMPLOI RETRAITE A 1/3 DE L 'ANCIEN SALAIRE AVEC UN PLAFOND EGAL A 1 SMIC ET TOUTES LES COTISATION SOCIALES DOIVENT ETRE RETENUES TANT POUR LE SALARIE QUE L ENTREPRISE SANS CONTREPARTIE POUR LE SALARIE AU NOM DE LA SOLIDARITE INTERGENERATIONNELLE
LAURENT Jackie,   Retraitée,   05250 Le Devoluy
LAURENT Guy,   Retraité,   058250 Le Devoluy
abro der-aprahamian,   graphiste,   saint andré de cruzières pas de cumul
DRACH Alain
van Kote bernard,   retraité; Soldarité nouvelles face au chomage,   Lyon S'il n' y a pas de travail pour tout le monde, ce qui semble être le cas, il faut le rèpartir entre le plus grand nombre :" travailler moins pour travailler tous ",à chaque fgois que c'est possible et ne pas encourager les "cumuls".
andreys louis,   cfdt,   lyon
Lanza Dominique,   fonctionnaire,   lyon
PIN Jean-Louis,   retraité,   Le Havre Et de surcroît, certains retraités (d'EDF par exemple), ruinent nos caisses complémentaires avec les avantages scandaleux qu'ils n'ont pas omis d'emporter avec eux lorsqu'ils sont passés au régime général des retraites. La Cour des Comptes pointait déjà il y a quelques années une dette d'EDF de 1,5 milliards d'euros envers lesdites caisses. A quand la "revoyure" prévue lors du basculement ?
PELORCE Lionel,   Retraité,   69290 Craponne En période de sous emploi, c'est attitude de justice, lorsque l'on jouit d'une retraite confortable, que de laisser l'activité à ceux qui sont au chômage.
Barthez Jean-Claude,   sociolgue,   Lyon
GUERRIER ALAIN,   retraité, secrétaire de 3 associations,   CHAPONOST je ne connaissait pas cette dérégulation de 2009 qui est intolérable
Mousset Elisabeth,   retraitée,   Toussieu

0 | ... | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | 135 | 150 | ... | 660

Site réalisé SPIP avec SPIP nous contacter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0