Accueil > Comprendre notre système de retraites > La réforme Macron de 2023 > Vous voulez contribuer à ce que Macron batte en retraite en moins de 2 (...)

Vous voulez contribuer à ce que Macron batte en retraite en moins de 2 semaines ? Lisez le petit calcul ci-après !

mardi 24 janvier 2023, par André Martin

Il y a environ 50 millions de Français de plus de 24 ans, actifs, retraités ou chômeurs. Au moins 60% d’entre eux, soit 30 millions, sont opposés à la réforme Macron.

Supposons que seulement 10% d’entre eux, soit 3 millions, soient prêts à verser en moyenne 20 € pour soutenir financièrement quelques milliers de grévistes. Montant de la collecte : 60 millions d’euros.

Avec 60 millions d’euros, combien de grévistes peut-on soutenir pendant 15 jours, sur la base d’un salaire mensuel moyen de 4 000 € ? Résultat : 30 000 grévistes.

Conclusion : 30 000 grévistes soutenus financièrement par un versement de 20 € de 3 millions de Français suffiraient pour que Macron batte en retraite en moins de 2 semaines de paralysie de 3 ou 4 grands secteurs vitaux pour l’économie.

On peut raisonnablement espérer que les organisations syndicales et autres associations qui parviennent à faire défiler 2 millions de personnes à chaque grande journée de manifestation seraient capables, si elles le décidaient, de s’organiser pour :

1 – collecter ces 60 millions d’euros, via leurs structures, via les réseaux sociaux et lors des manifestations

2 - déterminer, dans quels secteurs stratégiques (raffineries, énergie, ports, transports, …) faire partir en grève reconductible 30 000 de leurs adhérents et sympathisants

Le problème c’est qu’elles ne l’on fait ni en 2010 pour empêcher la réforme Sarkozy des retraites. Ni en 2016 pour contraindre Hollande de retirer sa loi travail. Alors que 70% des Français étaient opposés à ces réformes. Résultat : des millions de grévistes ont perdu une partie de leur salaire, sans faire reculer d’un iota ni Sarkozy ni Hollande !

Aujourd’hui, 25 janvier 2023, rien n’indique que les organisations syndicales ont la volonté de mettre en œuvre rapidement les 2 leviers indiqués ci-dessus. Un moyen parmi d’autres de les en convaincre : faire connaitre cette simulation sur les comptes Facebook d’un maximum de militants CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, Solidaires, FSU, UNSA, …

Partagez ! Partagez ! ... en cliquant sur les boutons Facebook ou Twitter ci-dessous.

Site réalisé SPIP avec SPIP nous contacter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0