Accueil > Autres thèmes > L’urgence climatique > Les meilleurs slogans pour dénoncer l’immobilisme face à l’urgence (...)

Les meilleurs slogans pour dénoncer l’immobilisme face à l’urgence climatique

samedi 16 février 2019

Et un, et deux et trois degrés, crime contre l’humanité !

Je ne veux pas de votre espoir. Je veux que vous paniquiez

Stop au climassacre

Bac + 3 degrés = zéro débouché

Pas d’avenir sans décroissance

I was hoping a cooler death

Viens on sème

Y a le feu au lac

Les calottes sont cuites

La bourse ou la banquise

Aux arbres citoyens

Il n’y a pas de capitalisme vert

Sauvons les ours polaires pas les actionnaires

Si la terre ne vous suffit pas essayez Marx

Moins de riches plus de ruches

Si c’est pas ton problème c’est toi le problème

Vous mourrez de vieillesse pas nous !

Si le climat était une banque, on l’aurait déjà sauvé

Fin du monde, fin du mois, mêmes coupables, même combat

En marche droit dans le mur

Marcher aujourd’hui pour ne pas nager demain

Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l’argent ne se mange pas.

Le climat change pourquoi pas nous

Nous n’en poumons plus !

Make love not CO2

Eat pussy not meat

Quand je serai grand, je voudrais être vivant

Arrête de niquer ta mer

Papa, maman, si la planète sèche, alors moi aussi

15 degrés, c’est trop pour février !

55 degrés en 2050 ? Vous serez morts. Pas nous

Personne n’a envie d’étudier ou de travailler pour un futur qui n’existera pas

On est chauds, plus chauds que le climat

Arrêtez de gaspiller, vous bousillez notre avenir !

Arrêtez de vous gaver, vous bousillez notre avenir !

Arrêtez avec EasyJet, vous bousillez notre avenir !

Arrêtez de piller les ressources naturelles, vous bousillez notre avenir !

Au lieu de vous gaver, Partagez ou dégagez !

EasyJet Bad trip !

Pas de nature Pas de futur !

Sauvez un arbre, mangez un lobbyiste

Fridays for future

Changeons le système, pas le climat

Non assistance à planète en danger

Quitte à être une goutte, autant être celle qui fera déborder le vase

Nos enfants ont droit aux oiseaux et aux coquelicots

Les 99% ne tolèrent plus la cupidité des 1%

L’argent pour le climat est dans les paradis fiscaux pas dans la poche des prolos

La solution à la crise est très simple : il faut consommer plus pour relancer l’économie et consommer moins pour sauver la planète

Ce n’est pas un indice de bonne santé que d’être bien adapté à une société malade

Site réalisé SPIP avec SPIP nous contacter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0